“Etes-vous sapiosexuel ?” : comment l’informatique nous incite a bien nommer

“Etes-vous sapiosexuel ?” : comment l’informatique nous incite a bien nommer

Close Created with Sketch

L’informatique nous incite-t-elle a tout nommer ? C’est un trait d’epoque : les sapiosexuels paraissent des gens qui seront avant bien interesses sexuellement avec le savoir et l’intelligence, au-dela de chaque critere ; une categorie suscitee avec l’obsession du nommage propre a toutes les sites Web.

Notre langage peut-il bien nommer ?

Il y a quelques mois, aussi que je dejeunais avec une amie, elle glissait au sujet d’une relation commune, dont nous commentions la vie amoureuse : “lui, c’est 1 sapiosexuel typique”. “Un quoi lui dis-je interloque par ce terme etrange. “Ben un sapiosexuel, me dit-elle sur le ton de l’evidence. Tu ne connais jamais nos sapiosexuels ?” Non, je ne connaissais pas.

Bien sur, mes 10 annees de latin m’ont permis immediatement d’en deduire par l’etymologie qu’il devait s’agir d’individus qui avaient des relations sexuelles avec des homosapiens, mais bon, c’est un trait caracteristique qui rassemble, autant que je le sache, une agreable partie de l’humanite. Et la, mon amie m’a donne la definition, m’explique que les sapiosexuels (ou sapiosexuelles) seront des gens qui paraissent avant bien interesses sexuellement via le savoir et l’intelligence, au-dela de chaque critere.

“Bon, votre paraissent des gens normaux quoi”, lui ai-je repondu d’un air desinvolte. Alors, qu’evidemment, je pensais bien le contraire, tant une maniere de sourire, de danser, peuvent l’emporter dans le savoir quand il s’agit de “faire en gym sous la douche”.

Classement des orientations sexuelles sur les sites de rencontre

D’ou vient ce terme de “sapiosexuel” ? Un article de Vice magazine, nous apprenait recemment que sa composition etait revendiquee par un certain Wolfieboy (il l’aurait forge en 1998). Neanmoins, c’est une origine non certifiee. En revanche, on va pouvoir dater sa popularisation a le entree dans le classement des orientations sexuelles du site de rencontre Ok Cupid.

Vous savez que ce genre de site a besoin de serier au plus pres des profils de la clienti?le pour leur garantir de degoter votre qu’ils veulent. Or, en novembre 2014, Ok Cupid a effectue une mise a jour de ses criteres et ajoute quelques categories, comme “non-binaire” (je ne sais pas tres bien votre que ca veut reconnai®tre), “a-sexuel” (j’aime beaucoup l’idee d’un site de rencontre pour “a-sexuel”), comme “ne sais jamais” (qui a besoin de rencontrer quelqu’un qui “ne sait gui?re” quelle reste orientation sexuelle ?) et, donc “sapio-sexuels”.

Cela a marque le commencement du succes de votre terme. Il y a aujourd’hui une page Facebook dedie au “sapio-love”, ainsi, meme une application de rencontre entierement reservee aux sapiosexuels dont le nom est “Sapio”. Bref, “sapiosexuel” reste entre dans la langue, si j’ose dire.

L’article de Vice pose un certain nombre de questions pas ininteressantes. S’agit-il la d’une nouvelle forme de discrimination, qui deguise sous le terme d’intelligence une distinction sociale ? Peut-etre. D’ailleurs, d’apres quels criteres evaluer l’intelligence de quelqu’un ? On sait bien que https://besthookupwebsites.org/fr/sites-de-rencontre-mexicains/ nos mesures soi-disant objectives telles le QI pourront etre defaillantes tant elles cantonnent l’intelligence a des aptitudes particulieres ?

Ou bien, ce terme n’est-il nullement juste une maniere nouvelle de designer un mode de selection sexuelle qui a toujours existe dans la nature ? Chez les animaux deja des aptitudes intelligentes paraissent valorisees dans le choix des partenaires (chez Quelques oiseaux, on seduit en montrant qu’on sait fabriquer un nid) ?

Le langage peut-il tout nommer ?

Tout ca reste interessant, mais il me semble que l’essentiel reste ailleurs. Ce n’est pas pour rien que votre terme reste apparu a l’ere numerique, et sur un blog de rencontre. Indeniablement, c’est un trait caracteristique de l’informatique de nous obliger a bien classer. C’est tel ca que fonctionnent nos ordinateurs, avec des bases de informations. Ainsi, la rencontre amoureuse, quand elle est prise en charge par l’informatique, devient 1 probleme d’origine de donnees, donc de nomination. Et plus on souhaite etre precis, plus on doit nommer precisement.

On se retrouve donc a devoir mettre des mots sur des caracteristiques, des gestes, des pratiques, des preferences, qui ont toujours existe, mais qui n’avaient pas toujours de nom. Ce n’est pas pour rien que le meilleur site de culture pornographique en France s’appelle le Tag parfait. Parce que J’ai recherche du “tag bon” – ou du mot-cle bon – c’est exactement la quete de l’internaute en recherche d’une description exacte de le desir, qui lui permettra de degoter dans le monceau des videos accessible celle dont il a besoin.

C’est la la manifestation d’un trait de l’informatique que l’on ne releve pas assez : la croyance dans la possibilite du langage a bien nommer. Et c’est la ou cet univers d’la mathematique qu’est l’informatique retrouve un trait fondamental de l’humanite : nommer le reel, ainsi, donc le fait apparaitre.

J’imagine souvent a une telle entreprise tres folle et tres drole intitule Baleinie, dictionnaire des tracas. Il s’agissait d’y coder des neologismes decrivant des petits ennuis ignores de notre quotidien. Comme, comment designer et cela m’est arrive ce matin, a savoir se prendre la manche dans une poignee de porte avec un gobelet de cafe a la main ? Les auteurs proposaient “abrataphier”. Eh beaucoup votre article fort humain que le Baleinie faisait Afin de rire, qu’Adam fit vite au 6eme jour d’la Genese quand il nomma les animaux, que nos poetes font depuis forcement, nos informaticiens le prolongent aujourd’hui : ils fabriquent notre monde en le nommant.